Pourquoi vous devriez laisser tomber le sucre au petit-déjeuner

Pourquoi vous devriez laisser tomber le sucre au petit-déjeuner

Comment commencez-vous votre journée ? Avez-vous un bol de ce délicieux granola avec une allégation de santé sur l’emballage ? Il est entièrement biologique, même le miel qu’il contient – il doit donc être bon pour la santé, non ? Ou êtes-vous plutôt un amateur de petit-déjeuner continental : de la confiture sur des toasts, parfois un croissant bien friable et un grand verre de jus de fruit fraîchement pressé ? Et les enfants ? Est-ce que vous cédez lorsqu’ils réclament leurs céréales préférées avec tous ces personnages de dessins animés sur la boîte ?

Soyons réalistes. Pour la plupart des gens, le petit-déjeuner est une affaire d’amidon et de sucre. Il procure une brève bouffée d’énergie et les abandonne peu après. En milieu de matinée, ils se retrouvent à ramper jusqu’à la boîte de biscuits pour pouvoir continuer à manger.
Voici la règle d’or : si votre petit-déjeuner se présente sous la forme d’une boîte, il est fort probable que ce ne soit pas un bon choix.

Vérifiez l’étiquette de vos céréales pour le petit-déjeuner : de nombreux mueslis « sains » contiennent autant de sucre que les tristement célèbres Honey Smacks de Kellogg’s (lancés en 1953 sous le nom de Sugar Smacks) !

Et vous avez sûrement déjà lu que les jus de fruits peuvent contenir autant de sucre qu’une canette de Coca Cola. La plupart des jus d’orange, par exemple, contiennent 10 grammes de sucre pour 100 ml. Si vous buvez un verre de 200 ml, vous avez consommé l’équivalent de 5 cuillères à café de sucre. Si vous le dégustez accompagné d’un bol de yaourt aux fruits – là aussi bourré de sucre – et de céréales, vous avez probablement consommé toute la quantité de sucre recommandée par jour avant même de quitter la maison.

Des études récentes ont pointé du doigt la consommation inquiétante de sucre des enfants au moment du petit-déjeuner. Les experts de la santé ont découvert que nos enfants mangent en moyenne l’équivalent de près de trois morceaux de sucre avant de commencer l’école.

Sur une année, cela représente plus de 1000 morceaux de sucre au petit-déjeuner. Nos enfants de quatre à dix ans mangent deux fois plus de sucre qu’ils ne devraient, et leurs parents bien intentionnés ne sont souvent pas conscients qu’ils servent à leur progéniture de futurs problèmes de santé dans une assiette (ou dans un bol).

Il est temps de prendre du recul et de réfléchir à de meilleurs choix alimentaires. Alors que diriez-vous de quelques idées de petit-déjeuner sans sucre ?

Nous avons abandonné la plupart des céréales à la maison, nous ne mangeons pas de pain au quotidien (je dois encore développer mes compétences en matière de pâtisserie à faible teneur en glucides) et nous incluons des graisses et des protéines saines dans chaque repas.

Les produits suivants font régulièrement leur apparition sur notre table de petit-déjeuner :

Les œufs sous toutes leurs formes.

Nous les mangeons à la coque, au plat ou juste brouillés. Les œufs brouillés avec du jambon, du fromage ou des épinards se préparent en quelques minutes et vous rassasient jusqu’au déjeuner. Le week-end, je peux préparer des muffins aux œufs et chorizo ou des œufs brouillés à la vietnamienne.

Les restes du dîner.

Qui a dit que l’on ne pouvait pas manger des légumes, de la viande ou du poisson au petit-déjeuner ? Les Japonais le font depuis la nuit des temps, et leur bilan de santé est bien meilleur que le nôtre.

Du granola fait maison.

Le week-end, je fais une grande quantité de ce granola au beurre de cacahuète qui ne se conserve jamais assez longtemps car il est vite dévoré. Vous pouvez aussi mélanger des noix, des flocons de noix de coco et des graines comme le potiron, le tournesol et le lin et les manger avec un yaourt nature et un fruit.

Des crêpes.

Oui, des crêpes. J’adore les crêpes aux amandes et au fromage frais. Elles sont faites avec de la farine d’amande au lieu de farine de blé, ce qui les rend faibles en glucides. Elles sont riches en nutriments et rassasiantes, et ont beaucoup de succès auprès des enfants. Je les prépare la veille et je les mets simplement dans le grille-pain le matin.

Porridge à la farine de noix de coco.

Cela peut sembler un peu bizarre, mais attendez de voir : Vous faites cuire doucement 2 cuillères à soupe de farine de noix de coco et 1 cuillère à soupe de graines de lin avec du lait ou du lait d’amande non sucré. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter du beurre ou de la crème. Mon amie qui ajoute même un œuf cru dans le sien – cela augmente la teneur en protéines et rend le porridge incroyablement crémeux. Garnissez de cannelle et/ou de baies comme les myrtilles, framboises, mures, fraises… miam !

Avec toutes ces idées de petit déjeuner sain, vous devriez forcément trouver quelque-chose qui plaira à toute la famille et qui ne sera pas bourré de sucre comme avant… Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *